Interdiction de la conférence de presse du directeur de campagne de Maurice kamto

Tel un scénario tout droit sorti des studios d’Hollywood , une scène rocambolesque s’est tenue ce jour au siège du QG de Maurice Kamto au quartier Nlongkak .Plusieurs journalistes ayant fait le déplacement pour la couverture médiatique de la conférence de presse que devait donner le directeur de campagne du candidat Maurice Kamto se sont vus disperser par des policiers .« Nous avions prévu une conférence de presse du directeur de campagne aujourd’hui à 15 h au siège du parti. Nous avons été notifiés à 15h 15 min par la police que nous ne pouvons pas tenir notre conférence », a expliqué Bibou Nissack, le porte-parole du candidat Kamto, devant une cinquantaine de journalistes, dans un jardin public situé non loin du QG. « Nous voulons prendre l’opinion publique nationale et internationale à témoin. Nous sommes dans un pays où la liberté d’expression et les libertés fondamentales sont bafouées. Nos militants sont détenus de façon arbitraire. Nous sommes face à un état terroriste. Nous ne reculerons devant rien », précise le porte-parole .De son côté, au même moment le ministre de la communication a aussi reporté sa communication à une date ultérieure.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App