Insécurité:La crise anglophone fait perdre 270 milliards et 6500 emplois

C’est ce qui ressort d’un rapport du Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam) sur l’impact de la situation sociopolitique des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest dans l’économie nationale. Intitulé « Insécurité dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest : conséquences économiques et impacts sur l’activité des entreprises », le rapport réalisé en juillet 2018 par le Gicam est éloquent sur la saignée économique engendrée par l’instabilité qui s’est installée en zone dite anglophone depuis deux ans. Le document du Gicam révèle que « la crise a déjà coûté 2 153 192 651 FCFA de destruction de biens immobiliers, de matériels roulants, et meubles. Le manque à gagner en termes de chiffres d’affaires est estimé à 269 056 139 065 FCFA. » En outre, il est précisé que ces pertes enregistrées par les entreprises « impliquent mécaniquement un manque à gagner immédiat de 5 919 235 059 FCFA de recettes fiscales pour l’Etat au titre de l’acompte de l’impôt sur les sociétés. En termes d’emplois, les pertes sont essentiellement celles des entreprises agro industrielles. Dans l’ensemble, près de 8000 emplois relevant du secteur formel sont aujourd’hui menacés en plus des 6434 emplois déjà perdus sur les sites en arrêt de production des agro-industries. »

Social

  • Mobile App