Insécurité :18 meurtres en moins de 2 mois à Bertoua

Les populations du chef-lieu de la région de l’Est vivent dans l’effroi depuis un certain temps.Le glas a été sonné par l’assassinat de Daouda Mimché, un commerçant au marché central de Bertoua. La victime âgée de 32 ans a été agressée dans une localité de Bertoua dans la nuit du 27 au 28 avril 2019 à 4 heures, au petit matin.Le corps du commerçant a été retrouvé dans un bain de sang derrière la banque BICEC. L’homme a été froidement poignardé par des hors la loi encore en fuite. «Pendant son agression, Mimché Daouda a reçu des coups de poignard et de hache sur sa poitrine qui a laissé une large blessure profonde…», peut-on lire dans les colonnes du journal Emergence paru le 2 mai 2019.Face à cette frayeur, les habitants de la ville commencent à s’interroger sur le rôle des forces de l’ordre et de sécurité dans le chef-lieu du soleil levant. Il est reproché à ceux-ci de ne pas pouvoir faire régner la sécurité dans cette ville, et de ne jamais aboutir à des conclusions fiables après enquêtes.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App