Incitation à l'établissement des actes d'état civil : La région de l'Est sur la bonne voie

Un atelier d’amélioration de la collaboration société civile-pouvoirs publics s’est tenu le 22 novembre 2018 à Bertoua. Une initiative du Programme d’appui à la citoyenneté active au Cameroun, financé par le 11ème fond européen de développement pour faire progresser durablement le taux d’enregistrement des faits d’état civil. Depuis quelques années, les pouvoirs publics avec l’appui de ses partenaires au développement sont résolument engagés dans le processus de modernisation des actes d’état civil. Avec la création du Bureau national d’état civil (le BUNEC), l’opération est enclenchée partout dans la République mais connaît quelques obstacles qui entravent cette dynamique nouvelle notamment, la faible adhésion des populations locales et aussi, l’accessibilité insuffisante à différents services. Pour renverser cette tendance, le Programme d’Appui à la Citoyenneté Active au Cameroun avec l’assistance de l’antenne régional du BUNEC-Est vient de réunir pas moins de 100 représentants locaux des Organisations de la société civile (OSC) à Bertoua, hier 22 novembre 2018.

Social

  • Mobile App