Grève annoncée dans les universités d'Etat

Le principal syndicat du personnel a lancé un mot d’ordre de grève d’une semaine. Le début du débrayage est prévu pour le mercredi 13, jusqu’au mardi 19 mars 2019. Le Syndicat national des enseignants du supérieur (SYNES) du Cameroun a annoncé un débrayage d’une semaine dans les universités d’État. La décision de faire grève a été prise le 8 mars dernier, au terme d’une réunion « extraordinaire » du Bureau exécutif national du SYNES qui s’est achevée vendredi à Yaoundé, à un peu plus de 19h. Trois raisons constatées lors de cette rencontre justifient la colère du corps des enseignants du supérieur. Il s’agit de la gestion « toujours opaque » du compte d’affectation spéciale de la prime de modernisation à la recherche ; le non-paiement en date de la quatrième tranche de la prime de modernisation de la recherche « malgré le préavis de grève déposé le 22 janvier » au ministère de l’Enseignement supérieur du Cameroun; et en fin « l’insécurité persistante dans les campus des universités de Bamenda et de Buea », respectivement dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Insécurité due à la crise anglophone qui secoue ces régions du Cameroun depuis fin 2016.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps