Gouvernement du 4 janvier : Le haut-Nyong remercie Paul Biya

Une marche de soutien au chef de l'Etat organisée samedi dernier à Abong-Mbang, après le maintien de Joseph LE et Oswald Baboke, fils de ce département de la région de l'Est. Les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) et forces vives du département du Haut-Nyong ont investi les rues d'Abong-Mbang, chef-lieu de ce département de la région de l'Est samedi dernier, à l'occasion d'une marche de soutien, de déférence et de remerciement au chef de l'Etat, S.E Paul Biya. Ce, afin de remercier le président de la République, pour le maintien des fils du département dans le gouvernement, après le réaménagement du 4 janvier 2019. Il s'agit notamment de Joseph LE et Oswald Bakoke, reconduits respectivement aux postes de ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative et de directeur-adjoint du Cabinet civil de la présidence de la République. Une marche qui regroupait notamment les forces vives du département, les chefs traditionnels et les militants de la section RDPC Haut-Nyong Centre I. « C’est la joie qui nous amène à le faire. Nous avons été très contents dans nos maisons lorsqu'on lisait ce décret. Nous avons décidé promptement de nous retrouver pour manifester notre joie à travers les rues d'Abong-Mbang. Lorsque quelqu'un vous fait du bien, il faut savoir le reconnaître », déclare Désirée Sadjifilé, présidente de la section OFRDPC locale. Les militants du RDPC réaffirment par ailleurs leur soutien au président de la République et promettent de l'accompagner dans son nouveau mandat à la tête du pays, pour la réalisation de son projet de société. La marche s'est achevée devant la préfecture du Haut-Nyong, où les soutiens du président Paul Biya lui ont transmis une motion de remerciements par l'entremise du représentant du préfet, Jean-Baptiste Yinda, le deuxième-adjoint préfectoral. « Joseph LE comme Oswald Baboke sont nos fils, des fils du Haut-Nyong, de l'Est et du Cameroun. Lorsque vous avez la confiance du chef de l'Etat, c'est d'abord la famille qui doit être contente. Nous sommes là en famille pour remercier le chef de l'Etat pour ce maintien dans cet important gouvernement des Grandes opportunités.

Social

  • Mobile App