Gervais Mendo Ze passera ses 20 prochaines années en prison!

La décision du (TCS) tribunal Criminel spécial a été rendue publique hier, 19 mars 2019. L’ancien patron de l'office nationale de radio et télévision était poursuivi pour plusieurs chef d'accusation. Il s'agit notamment du décaissement de 116 millions FCFA, puis de 205 millions FCFA et de 20 millions sur la redevance audiovisuelle. Il est également fait au Pr Mendo Ze le reproche d’avoir prélevé dans les caisses de la Crtv une enveloppe de 39 millions de francs au cours de l’exercice querellé pour procéder aux aménagements du cabinet du ministre délégué à la Communication. On se souvient qu’en prélude à son remplacement à la direction générale de la Crtv au bout de 17 ans de service, il a été porté aux fonctions de ministre délégué. Gervais Mendo Ze était poursuivi avec quatorze autres personnes (certaines en fuite et d’autres sont décédées en détention), parmi ceux-ci des personnels des services financiers de la CRTV, de l’administration du trésor et des impôts, dont l’ancien ministre des Finances Polycarpe Abah Abah, l’ancien maire Akono Ze Jean Marie, Amang Bitegni Jean Paul. La justice reproche à tous ses coaccusés des malversations liées à la redevance audiovisuelle (RAV) de plus de 15 milliards FCFA, ils ont été tous condamnés à 18 ans de prison ferme. Ils doivent en outre verser 15 milliards FCFA représentant le préjudice causé à l’Etat et payer une amende de 962 millions FCFA.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps