Fomaric : la 26e édition sur les rails

Le festival Fomaric (Foire musicale artistique et industrielle du Cameroun), 26e édition, a été officiellement ouvert mercredi 13 février 2019 par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana. Près de 1000 exposants sont encore au rendez-vous de cet espace de partage et d’échanges pour cette année. Et plus de 50.000 visiteurs sont attendus durant les 30 jours d’exposition. Comme lors des éditions antérieures, des espaces ont été réservés aux aspects ludique et économique. Pour cela, de nombreux stands ont été loués autant pour les vêtements, la maroquinerie, la téléphonie mobile que pour les loisirs en famille ou encore pour écouter de la bonne musique, avec des artistes de renommée internationale comme Belka Tobis ou encore Toto Guillaume qui a fredonné en présence du membre du gouvernement, une de ces célèbres compositions, « Dibena ». Dans son allocution, le ministre du Commerce a souhaité que cette belle initiative de 26 ans s’adapte à son époque : « Le temps est certainement venu de revoir notre logiciel, de repenser les choses en nous regroupant, en nous mettant dans l’air du temps qui est l’heure du regroupement au niveau continental ». Il a ajouté : « Et quand on dit marché, les gens ont tendance à penser simplement aux biens. Le marché c’est aussi les services, c’est l’art, c’est la culture. Nous pensons qu’autant les gens se regroupent ailleurs, autant nous pouvons repenser, redynamiser les choses en nous harmonisant un peu plus. C’est aussi de dire que le monde change, évolue, nous devons le conquérir. » Luc Magloire Mbarga Atangana a aussi indiqué que l’Afrique est un important marché et que les atouts du Cameroun doivent être mis en avant. C’est pourquoi il est temps de lancer la réflexion qui entrainera l’action par la suite

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App