[Faits divers] Yagoua : évasion spectaculaire à la prison principale

Comme dans un film hollywoodien, des détenus ont organisé leur évasion de la prison principale de Yagoua. Cette scène spectaculaire s’est déroulée dimanche 1er mars 2020 aux environs de 13 h. Selon diverses sources, 23 prisonniers ont franchi le portail de ce pénitencier situé au cœur du chef-lieu du département du Mayo Danay et ont pénétré dans les quartiers environnants. Suite à une course- poursuite lancée contre les évadés, 17 ont été rattrapés et 6 sont encore en cavale, mais activement recherchés par les Selon nos informations, les prisonniers ont profité d’un faible dispositif de garde ce dernier jour de week-end pour s’évader. L’opération ayant été savamment préparée, ils ont défoncé le portail au moment où quelqu’un a apporté de la nourriture à un détenu et sont sortis de la prison. Avant de prendre le large, ils ont bousculé et dégagé de leur chemin l’unique gardien de prison qui était de garde. Joint au téléphone, le régisseur adjoint de la prison de Yagoua n’a pas voulu se prononcer sur cette évasion. Le sieur Deli a répondu laconiquement «nous sommes en pleine réunion de crise. Je ne peux donner aucune information». Dans le but de retrouver les prisonniers en fuite, la ville de Yagoua a été quadrillée par des gendarmes et policiers. Informé, le préfet du Mayo Danay, Maliki Oumara est descendu personnellement sur le terrain apporter son soutien aux forces de maintien de l’ordre. L’autorité a demandé aux populations de collaborer et de dénoncer les évadés qui se cacheraient dans leurs domiciles. Il a dit aux populations que les prisonniers en cavale représentent un grand danger pour elles. Au moment où nous mettions sous presse, les opérations en vue de retrouver les 06 autres évadés étaient en cours. Ce n’est pas la première fois qu’il y a évasion à la prison principale de Yagoua. On se rappelle que le 19 juin 2009, une quarantaine de prisonniers s’étaient évadés. Ils avaient également procédé de la même façon. La traque lancée contre eux avait permis de rattraper 33 prisonniers, dont plusieurs blessés, au cours de leur fuite.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps