[Faits divers] Un pasteur fait bastonner des vieillards accusés de sorcellerie

Les vieillards, sérieusement violentés, ont été ensuite conduits dans un commissariat à Ebolowa puis enfermés. Scène surréaliste à Biyoka, une localité située dans l’arrondissement d’Akonolinga, le département du Nyong-et-Mfoumou et la région du Centre. Accusés de sorciers, les vieillards de ce village ont été sauvagement bastonnés sur ordre du pasteur. Le couple Mbozo’o L’information a été rendue publique par Patrice Nouma, un ancien officier de l’armée camerounaise en exil. Selon lui, l’ancien journaliste de canal 2 international Jackson Mbozo’o aujourd’hui marié à Marie Rose Nkolo sont à l’origine de cette violence. Mme Mbozo’o dit être prophétesse et possède une grande église qui réunit régulièrement des personnalités du côté du quartier Odza auberge bleu. Elle se livre dans les délivrances de démons. La loi du plus fort Tout se passe le jour où Jackson Mbozo’o amène sa femme dans son village Biyoka afin de lancer une offensive contre les sorciers. Là-bas, le couple soupçonne des vieillards d’être responsables des blocages et toutes sortes de retards dans la vie des enfants de ce village. Refusant de céder à ces accusations, le couple Mbozo’o va demander aux jeunes du village attrapent les vieillards et les passent à tabac. Ils vont obtempérer. Les vieillards seront sérieusement violentés avant d’être conduits dans un commissariat à Ebolowa puis enfermés. Des appels au secours en vain Malgré les appels au secours des familles de ces vieillards rien n’y sera fait car Marie Rose Nkolo n’est autre que la nièce de Martin Mbarga Nguele. C’est le Directeur Général à la Sûreté Nationale (DGSN). « S’ils sont des serviteurs de Dieu, ils devraient plutôt les délivrer, au lieu d’agir comme des hommes du diable. Dieu n’a envoyé personne donner de la honte aux humains. Qu’ils nous montrent dans la bible, le passage où, Jésus Christ a agi de la sorte, envers des démoniaques. Ils chassaient les démons, et n’exposait pas les gens à la vindicte populaire ». Commente un internaute.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps