[Faits divers] Un malfrat abattu dans un braquage de 30 millions de FCFA à Douala

L’infortuné qui faisait partie d’un gang de trois braqueurs, a été neutralisé par la gendarmerie le 2 juin 2020. Un mort, un blessé et un fugitif. C’est le bilan d’un braquage stoppé net par la gendarmerie le 2 juin dans un hôtel à Bonamoussadi dans le 5ème arrondissement de Douala. A en croire le colonel Pierre Aimé Bikele, commandant de la légion de gendarmerie du Littoral, tout est parti d’un renseignement sur un gang de trois malfrats ayant planifié le braquage de 30 millions de FCFA dans ledit hôtel. Très vite, précise le Colonel Bikele, les gendarmes se déploient en civil sur les lieux avant les malfaiteurs. Arrivés comme prévu, ces braqueurs entrent immédiatement en action. Malheureusement, le premier malfaiteur qui s’apprêtait à faire usage de son arme est neutralisé. Le second est atteint par balle et le troisième parvient à s’échapper. Les trois braqueurs étaient armés d’un couteau, deux pistolets et deux motos. Agé de 20 ans, le blessé par balle se nomme Mohamadou. Son compère abattu par balle est un repris de justice tout comme le fugitif qui sera bientôt rattrapé, promet la gendarmerie.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps