[Faits divers] Un incendie détruit deux immeubles et un Snack bar dans un quartier de Douala

Un incendie a complètement détruit deux immeubles et un Snack-bar dans la nuit du samedi au dimanche au quartier Brazzaville dans le IIIe arrondissement de Douala, a indiqué la police. Une vingtaine de personnes ont dû être évacuées, mais il n’y a pas eu de blessés. Le feu s’est déclaré vers 19h : les habitants ont entendu une explosion, a indiqué un riverain. « J’étais dans le bar entrain de boire une bière lorsque j’ai entendu le groupe électrogène exploser. Il n’y a pas d’électricité c’est le groupe électrogène qui nous fournit le courant et lorsque ça a explosé les flammes se sont vite répandues dans les snack-bars à côté, et vers les immeubles » a expliqué un témoin. Les deux bâtiments étaient complètement ravagés par les flammes à l’arrivée des pompiers et d’aucuns les accusent de négligence. « Cet incendie a débuté depuis 19 h, on a appelé les pompiers et ils ne sont venues que vers 22 h, sans eau » clame un riverain trouvé sur les lieux.Cependant le chef des sapeurs-pompiers dément formellement ses dires. En effet selon lui, il est insensé d’aller en guerre sans ses armes, donc comment ils peuvent venir éteindre un feu sans eau ? Et toujours selon lui ? le premier véhicule arrivé sur les lieux de l’incendie a subi les attaques des habitants du quartier qu’il était pourtant venus aider.Il a fallu l’intervention de la gendarmerie, le commissariat du VIIIe arrondissement et des éléments du groupement mobiles d’intervention numéro 2 de Douala pour que les sapeurs-pompiers puissent travailler. Il y aura enquête, mais pour l’heure, la police ne veut pas se prononcer.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps