[Faits divers] Région de l'Est : un jeune retrouver pendu à un arbre au village Ngounté

Selon les nombreux témoignages recueillis sur place par notre confrère, Stéphane Landry avait depuis plus d’une semaine des prises de bec avec sa fiancée. A tel point que le couple avait passé quelques jours dans la discorde. Bidjang Stéphane Landry, 27 ans, a été retrouvé mort le lundi 1 er mars 2021. Son corps était pendu sur un arbre au village Ngounté au lieu-dit campement Nazareth, à la pénétrante nord de Bertoua, rapporte le quotidien Le Jour en kiosque ce mercredi. C’est aux environs de 9h du matin que les femmes de retour du marché périodique ont découvert le corps sans vie du jeune homme pendant sur un arbre. Elles ont aussitôt informé quelques voisins qui déambulaient encore dans le campement, car la plus part des riverains étaient allés dans leurs plantations. Selon les nombreux témoignages recueillis sur place par notre confrère, Stéphane Landry avait depuis plus d’une semaine des prises de bec avec sa fiancée. A tel point que le couple avait passé quelques jours dans la discorde. Déception amoureuse « La jeune fille prénommée Edith Paule décide de mettre fin à cette relation. Avec l’aide de son frère Evariste, elle quitte le domicile de Landry. Le jeune homme n’a certainement pas supporté le départ de sa fiancée. », lit-on dans les colonnes du journal. La veille de sa mort, apprend, le jeune homme a été aperçu dans le village tout jovial. Informés le chef du village et le chef de poste de la gendarmerie sont descendus sur le lieu du drame. Le corps a été identifié en présence des membres de la famille qui ont récupéré la dépouille de Landry Stephane Bidjang qui a aussitôt été inhumé.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps