[Faits divers] Quatre présumés trafiquants d'ossements humains arrêtés à Douala

Ils ont été présentés à la presse le 7 juillet 2020 avec un butin estimé à 13 millions de FCFA. Leur butin provenait de Bamenda (Nord-Ouest) et a été intercepté au moment de sa livraison. Selon les mis en cause, il est estimé à 13 millions de FCFA. D’après les éléments de la compagnie de gendarmerie de Ndogbong, les présumés trafiquants ont été interpellés lors d’une patrouille nocturne. Ils constituent, selon les enquêtes, un réseau bien organisé avec le chef de gang, Bouba, chargé de ramener les ossements du Nord-Ouest pour Douala. Youssoufa, l’un de quatre complices, était chargé de la garde des ossements constitués du squelette d’un adulte du crâne aux orteils. Les deux autres compères du groupe chargés de trouver la clientèle. C’est au cours de la quête de cette clientèle qu’ils ont été appréhendés. Un autre présumé malfaiteur, détenteur de deux pistolets de défense et des munitions, a aussi été pris au cours de cette opération nocturne de la gendarmerie menée le weekend dernier. Il était activement recherché par les forces de l’ordre pour des forfaits commis dans les domiciles d’opérateurs économiques et hauts fonctionnaires.Tous ont été présentés au procureur de la République pour être jugés.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps