[Faits divers] Mayo-Sava :le centre de santé de Goudjimdélé pillé par Boko Haram

Le village Goudjimdélé, situé à une dizaine de kilomètres du centre urbain de Mora, dans le département du Mayo-Sava a été la cible d’une incursion de la secte terroriste Boko Haram dans la nuit du 23 au 24 mars dernier. Selon des témoins, vers 22 h, une bande d’une cinquantaine d’assaillants a pris pour cible le centre de santé privé catholique du coin dans lequel ils ont emporté tous les produits et matériels dans la pharmacie de cette formation sanitaire. Ils ont également emporté trois motos dans les parages. L’attaque aurait duré plusieurs heures jusqu’au petit matin. Le village Goudjimdélé fait l’objet de fréquentes incursions des éléments de la secte terroriste qui, d’après de nombreux témoignages concordants, recrute à tour de bras de nouveaux adeptes dans cette contrée. Ce qui fait dire à Oumaté, un habitant du village que «ces assaillants sont les mêmes habitants du village qui sont allés se débrouiller dans les bandes de Boko Haram». Etant donné qu’ils sont en rupture de denrées alimentaires, «ils mènent des raids nocturnes dans ces villages pour venir se ravitailler en produits alimentaires et de grande nécessité. Et ces membres ont peur de revenir, de peur de subir la vengeance des populations », explique Oumaté. Le mois dernier, les populations ont attrapé et reconnus l’un d’eux et l’ont simplement tué, confie-t-il.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps