[Faits divers ]les ossements d'un militaire retrouvés dans un puits à yaoundé

Recherché depuis 2 ans, les restes de Dominique Abada Eba, ancien militaire en service au secteur militaire terrestre de Yaoundé ont été retrouvés dans un puits abandonné au quartier Nkoabang à Yaoundé. Aperçu de Nkoabang (c) Droits réservés Les proches du militaire Dominique Abada Eba étaient sans nouvelles de lui depuis deux ans, d’après « la mère de ses enfants ». Ce n’est que le 9 janvier 2020 qu’on aura des nouvelles accablantes car selon le Bulletin de renseignement quotidien (BRQ) de la gendarmerie nationale, « des ossements humains ont été retrouvés dans un puits abandonné au village Nkolo III, par Nkoabang, lieudit Entrée Fokou auberge Bassa », relaie Le journal du Cameroun. Identification de la dépouille Une fois la découverte macabre faite, la fouille de vêtements a dévoilé son identité, indiquant qu’il habitait le quartier Melen dans la même ville et âgé de 46 ans.Dominique Abada Eba était un lieutenant en service au secteur militaire terrestre de Yaoundé.Contact avec la famille Selon nos confrères, une puce découverte dans l’une des poches de ses vêtements a permis aux investigateurs d’entrer en contact avec la famille. Une enquête a été ouverte pour élucider les causes d’une telle disparition.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps