[Faits divers]les moto-taxis vont désormais circuler avec les badges à yaoundé

C’est une résolution prise par le gouverneur de la région du Centre Naseri Paul Bea. Mercredi dernier, le gouverneur de la région du Centre Naseri Paul Bea s’est concerté avec les conducteurs de motos taxis. De cette concertation, il est sorti que les bendskineurs doivent désormais porter des badges qui permettront de les identifier. Ces badges auront des couleurs en fonction de l’arrondissement, zone de circulation du conducteur. La précision qui a été faite, est que cette mesure s’applique aussi aux personnels. Les badges en question seront délivrés par la Communauté urbaine de Yaoundé. Les conducteurs de motos doivent de façon impérative avoir toutes les pièces exigées et un casque. Il est question de recadrer l’activité de motos-taxis à Yaoundé. Ce recadrage a été jugé nécessaire partant du fait qu’il ait été donné de constater que ces engins envahissaient encore le centre-ville de Yaoundé. Aussi il était difficile de procéder à l’identification des conducteurs et le non-respect de la réglementation d’autre part. On ose donc croire que l’instauration des badges d’identification, qui sont différents d’un arrondissement à un autre, pourra corriger les problèmes susmentionnés. Le gouverneur de la région du Centre n’a pas manqué de préciser qu’avec cette nouvelle mesure, les conducteurs de motos qui seront pris d’abord en dehors de leurs zones de circulation ou sans pièces exigées, vont être sanctionnés. « Cette fois, les pénalités seront plus lourdes », a déclaré l’autorité. Le délai d’une semaine a été accordé à ces derniers.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps