[Faits divers ]la savonnerie Nosa perd 5 millions de fcfa dans un cambriolage

L’affaire est devant la barre devant du Tribunal de grande instance du Mfoundi. Quatre individus y sont poursuivis pour vol de tuyaux à pression et des câbles industriels. La société Nosa, spécialisée dans la fabrication et la distribution de savons de ménage, réclame justice. Elle poursuit quatre individus pour vol de tuyaux à pression et des câbles industriels. Ces outils sont évalués à plus de 5 millions de FCFA. Les présumés voleurs ont plaidé non-coupables Devant la barre devant du Tribunal de grande instance du Mfoundi, les présumés voleurs ont plaidé non-coupables des faits de vol aggravé en coaction. C’est le journal des chroniques judiciaires « Kalara » qui relaie l’information. D’après Kalara, les faits se déroulent dans la nuit du 13 au 14 novembre 2018. La société Nosa est victime d’un cambriolage. Au cours du vol, quatre individus sont surpris. Ils sont en train de transporter dans un taxi des équipements industriels. Deux de leurs acolytes réussissent à s’échapper. Pendant qu’Ousseni Bassirou et Julien Ngongo sont conduits à la Brigade de gendarmerie de Mvan. Ils clament leur innocence. La défense Pour sa défense, Ousseni déclare qu’il a été conduit au lieu du forfait par un anonyme. Celui-ci lui proposait de transporter deux sacs de riz à bord de sa moto contre une rémunération de 3 500 FCFA. Quant à Julien Ngongo, il dit avoir été sollicité par son voisin pour transporter sa marchandise jusqu’à son domicile à Nkolbisson. Lors des réquisitions finales, le représentant du ministère public a demandé au tribunal de déclarer les deux accusés coupables des faits de vol aggravé en coaction. Le magistrat du parquet soutient que les mis en cause ont été interpellés dans les circonstances de flagrant délit. La prochaine audience est fixée au 3 avril 2020.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps