[Faits divers] La chasse contre les malfaiteurs ouverte à Bertoua 1er

Depuis un certains, l’on assiste à une vague d’interpellation des personnes de mauvaise avec déferrement auprès des autorités judiciaires compétentes. À Bertoua 1er, le commandant de la Brigade de gendarmerie local, vient de rattraper quatre malfaiteurs dont un faux militaire. Depuis quelques temps,le phénomène d’insécurité avec braquage à mains armées des paisibles citoyens a pris une ampleur inquiétante. Pour renverser cette tendance, la hiérarchie de la gendarmerie nationale a instruit les services déconcentrés compétents de tenir le taureau par les cornes. C’est dans cette logique que les éléments de la Brigade de gendarmerie de Nkol-Bikon 2 mènent une lutte acharnée contre les malfaiteurs de la place. Cette semaine, un important gang est tombé dans la nasse des forces de maintien de l’ordre. Spécialisé dans le vol des métaux, il s’agit de Woutou Francky, né le 8 juillet 1998 et de Bodjo Ndi Martinien,né le 2 août 1983 à Batouri. Dans la nuit du 17 juin dernier, munis de longs couteaux et machettes entre autres armes blanches, ils ont agressé plusieurs personnes et ont emporté des motos et d’importants objets de valeurs au quartier Tigaza.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App