[Faits divers] L'animateur Martinez Zogo déféré à la prison de Nkodengui

Il a été conduit dans la célèbre prison de Kondengui hier, 22 janvier 2020 autour de 21 heures. Depuis hier soir, la nouvelle se répand dans le monde des médias. Le chef de la chaine Amplitude FM Martinez Zogo, est actuellement à la prison principale de Yaoundé – Kondengui. Il répond des faits de «chantage, cybercriminalité, et atteinte à la vie privée». Il a été présenté le 21 janvier dernier devant les juges du Tribunal de première instance (Tpi) de Yaoundé centre administratif. Le Directeur du cabinet civil de la Présidence de la République Samuel Mvondo, a saisi le procureur de la République du Tpi de Yaoundé centre administratif. Son épouse aurait affirmé avoir été injustement déshonorée par le chef de la chaîne Amplitude Fm. Selon l’avocat de Martinez Zogo, il aurait été demandé à toutes les unités de gendarmerie, d’arrêter son client et de le faire déférer. Rappelons que c’est vendredi dernier que Martinez Zogo a été arrêté alors qu’il se rendait à la radio pour son émission matinale connue sous le nom d’ «Embouteillage». Dans ce programme l’animateur parle des membres du gouvernement, des hauts cadres de l’Etat. Il s’attarde sur leur gestion des affaires publiques. Pour certaines personnes, ce programme s’apparente à une sorte de grand déballage. D’autres personnes réfutent le fait qu’il soit considéré comme un grand déballage. Tout compte fait, il faut rappeler qu’avant d’être déféré à Kondengui, Martinez Zogo était dans l’une des cellules du secrétariat d’État à la Défense

Website to visit

Social

  • Mobile Apps