[Faits divers] Kribi : Un gang spécialisé dans le vol de carburant intercepté

Leur arrestation est intervenue le 14 septembre dernier au centre de diffusion de la Cameroon radio and télévision(Crtv), station du Sud. Il s’agit de 2 voleurs de carburant qui se sont retrouvés dans les mailles de la police. Les faits se sont déroulés au quartier Talla à Kribi. Un groupe de voleurs constitué de deux jeunes hommes vient d’être stoppé par les éléments du commissariat central de la ville balnéaire.En cause, ces hors la loi, réussi à siphoner plus de 1000 litres de carburant sur les 2000 litres qui servaient à alimenter le centre de diffusion. «Il était environ de 1 h du matin, lorsque je me suis levé pour faire la ronde. C ’est là que je constate que le socle à fer qui sert de protection du trou d’homme a été soulevé. J’ai du coup crié aux voleurs. J’ai appelé ma hiérarchie qui a aussi-tôt alerté la patrouille. Ils ont constaté la circulation d’un véhicule suspect. Ils se sont directement lancés à sa poursuite»,raconte Paul Christian Aboudi, le chef du centre de diffusion. Arrestation des présumés voleurs de carburant Les présumés auteurs du vol sont rattrapés par les éléments du commissariat central, sur la base du renseignement. «En prenant la fuite ils ont laissé plusieurs indices sur les lieux notamment une paire de babouches, deux bidons, un tuyau et une pompe manuelle qui sert à aspirer plus rapidement le produit», relate Raymond Man, commissaire principal. Enquête préliminaires Après interrogation, il ressort que ces deux hommes ne sont pas à leur premier forfait à cet endroit. «Le 07 septembre dernier, ces individus ont emporté près 1 000 litres de carburant. Motivés par le succès de leur forfait, ils sont donc revenus pour la seconde fois. Et cette fois, l’affaire a tourné au vinaigre. Ils sont tombés dans nos filets après avoir siphonner près de 800 l de carburant », poursuit le commissaire principal. Face à la justice «Les présumés voleurs de carburant de la station de diffusion radio-télé de Kribi seront face à la justice», a-t-on appris. Une fois l’enquête préliminaire bouclée, ils seront déférés par devant le procureur de la République pour la suite.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps