[Faits divers] Insécurité : 16 présumés malfrats interpellés par la police à Douala

Ils ont été arrêtés avec une importante quantité de stupéfiants. Ils sont désormais hors d’état de nuire. Seize présumés malfaiteurs qui semaient la terreur dans la ville viennent d’être interpellés par la police. Selon nos confrères de radio Equinoxe, ces derniers agressaient et arrachaient les biens de leurs victimes au niveau du pont sur le Wouri avant de fondre dans la nature. Tout est parti d’une dénonciation d’une victime auprès du commissariat du 9e arrondissement. La police va effectuer une descente inopinée sur les lieux et mettre la main sur les présumés malfrats. Selon le commissaire Jean Sylvain Amougou du 9e arrondissement, « il est question pour nous de maitriser la courbe de criminalité et le grand banditisme dans le secteur dont nous avons la charge ». La descente de la police a par ailleurs permis de mettre la main sur un stock de stupéfiants des présumés brigands qui logeaient dans une cabane de fortune située à 500 m du pont. Ils sont en exploitation et seront présentés dans les prochains jours devant les tribunaux pour répondre de leurs forfaits.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps