[Faits divers] Extrême-Nord : Boko Haram incendie 3 poste de l'armée

L’Extrême-Nord du Cameroun de nouveau ciblé par les terroristes de Boko Haram. Selon l’agence de presse africaine (Apa), des terroristes ont pris pour cible 3 postes de l’armée camerounaise. Les faits ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi dans la localité de Hidoua-Tourou. Les assaillants, des membres présumés de Boko Haram ont ainsi incendié les 3 postes de l’armée. Cette partie où l’attaque a eu lieu, sur la frontière avec le Nigeria, abrite des centaines de réfugiés depuis 2013. Ces derniers ont fui les exactions du mouvement terroriste dans leur pays d’origine. Avant ces 3 attaques, l’on apprenait la mort de 5 villageois à Gancé. C’est aussi une attaque de la secte terroriste qui serait à l’origine de ces décès. En un peu plus d’un mois, une cinquantaine de personnes sont décédées à la suite d’attaques attribuées à Boko Haram dans l’Extrême-Nord. Ces attaques meurtrières de la secte islamiste ne font plus l’objet de communication de la part du pouvoir. Ce qui contraste d’avec les pratiques notées dans le passé.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps