[Faits divers] Douala : Trois trafiquants de véhicules mis aux arrêts

Ils sont traduits au tribunal de grande instance du Wouri pour avoir dérobé cinq véhicules. Le trio est composé de Jean Charles Mayo. La trentaine sonnée, il était le chauffeur d’un véhicule de marque Prado encore non immatriculé appartenant à un expatrié chinois. Friand d’argent, il propose le véhicule à son acolyte Landry Mbemo, qui a son tour contacte avec Jacques Soh. Le receleur du véhicule, repris de justice pour les mêmes faits, voit en cela une aubaine et se procure le véhicule à 3,5 millions de FCFA. Le réseau de fabrication de fausses cartes grises et de plaques d’immatriculation est aussitôt mis à contribution. Mais il est démantelé par les éléments de la gendarmerie. Au cours de leur enquête, ils découvrent outre le Prado, plusieurs autres véhicules dont un taxi de marque Carina E, un pick-up, un Hyundaï Santa Fe garés dans un entrepôt appartenant aux malfaiteurs. Après enquête, les infortunés passent aux aveux et sont désormais déferrés au tribunal de grande instance du Wouri.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps