[Faits divers] Douala : les délinquants violents (Microbes) attaquent au quartier Deïdo

Dans la nuit de ce dimanche 11 octobre 2020, vers 20 heures, les jeunes microbes armés de machettes, couteaux et autres gourdins ont pris en otage les habitants de ce quartier logé dans le premier arrondissement de la ville de Douala. Au Cameroun, le phénomène des délinquants violents surnommés « microbes » va grandissant. C’est ainsi que ce dimanche 11 octobre 2020, vers 20 heures, ces « microbes » armés de machettes, couteaux et autres gourdins, ont fait irruption dans le quartier Deido, c’est dans le premier arrondissement de la ville de Douala, capitale économique du Cameroun. Ces derniers à l’aide de leurs armes blanches, ont pillé des commerces, tout en arrachant, l’argent, les portables et des objets de valeurs auprès des habitants. « Ils ont semé la débandade générale ici, regardez voilà une femme qu’ils ont poignardée pour prendre son sac, là-bas ils ont volé de l’argent. Mon frère qui est à Akwa-Nord m’a dit qu’ils ont aussi pillé un grand commerce là-bas », explique un riverain. Cité-Cicam et Ndokoti Sur le coup, en attendant l’arrivée de la police, les jeunes du quartier Deido, se sont organisés et se jeter aux trousses des agresseurs. Malheureusement, ceux-ci ont fondu dans la nature. Benjamin Mboutou, le préfet du Wouri a fait une descente sur le terrain. Ce dernier a calmé les esprits tout en promettant l’arrestation de ces hors la loi. Bien avant le quartier Deido, ces bandes de jeunes (microbes) avaient fait le même exercice dans les quartiers Cité-Cicam et Ndokoti dans l’arrondissement de Douala 5e. Après ces incidents malheureux, le Préfet du département du Wouri, avait mené une grande opération dans ces quartiers. C’est ainsi que 14 jeunes soupçonnés d’être membres du gang auteur des agressions enregistrées la veille sont interpellés sur le coup.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App