[Faits divers] Douala : accident mortel de circulation au quartier Elf

Le bilan fait état de deux victimes gravement blessées et trois personnes décédées. Les secours de la 201e compagnie d’incendie de la ville de Douala sont intervenus ce lundi 19 avril 2021, aux environs de 15h30, pour accident mortel de circulation au quartier Elf. C’est sur la pénétrante Est qui rallie la capitale Yaoundé. Il s’agit d’une collision entre un véhicule de tourisme et deux semi-remorques transportant des billes de bois. Le bilan fait état de deux victimes gravement blessées et trois personnes décédées. Leurs dépouilles ont été conditionnées et laissées à la disposition de la police. La circulation a été interrompue dans les deux sens pendant plus de deux heures, selon les témoins. Un large périmètre de sécurité a été établi par la gendarmerie et la police. Les sapeurs-pompiers adressent leurs condoléances aux familles endeuillées et un prompt rétablissement aux blessés. Une route accidentogène Le lieu-dit Elf dans la capitale économique est réputée accidentogène. En novembre 2018 par exemple, cinq personnes ont été tuées dans un accident de la circulation à cet endroit. A l’origine, un camion transportant du sable en provenance de Yaoundé, et dont les freins ont lâché alors que le chauffeur tentait d’éviter une dame d’une trentaine d’années qui traversait la chaussée à vive allure. Dans sa courte folle, le camion a grièvement blessé de nombreux riverains, dont cinq conducteurs de motos taxis qui passé de vie à trépas. Le trajet infernal de l’engin a été stoppé au bord d’un précipice, même si ce gros porteur a subi d’importants dégâts matériels. En avril 2019, toujours au lieudit carrefour Nelson Mandela, sur l’axe lourd Elf, un boucher a été aplati par un camion. Le camion transportant le sable et roulant à vive allure, avait brutalement percuté le boucher avant de le traverser. La victime avait rendu l’âme sur les lieux. Le bilan fait état de deux victimes gravement blessées et trois personnes décédées. Les secours de la 201e compagnie d’incendie de la ville de Douala sont intervenus ce lundi 19 avril 2021, aux environs de 15h30, pour accident mortel de circulation au quartier Elf. C’est sur la pénétrante Est qui rallie la capitale Yaoundé. Il s’agit d’une collision entre un véhicule de tourisme et deux semi-remorques transportant des billes de bois. Le bilan fait état de deux victimes gravement blessées et trois personnes décédées. Leurs dépouilles ont été conditionnées et laissées à la disposition de la police. La circulation a été interrompue dans les deux sens pendant plus de deux heures, selon les témoins. Un large périmètre de sécurité a été établi par la gendarmerie et la police. Les sapeurs-pompiers adressent leurs condoléances aux familles endeuillées et un prompt rétablissement aux blessés. Une route accidentogène Le lieu-dit Elf dans la capitale économique est réputée accidentogène. En novembre 2018 par exemple, cinq personnes ont été tuées dans un accident de la circulation à cet endroit. A l’origine, un camion transportant du sable en provenance de Yaoundé, et dont les freins ont lâché alors que le chauffeur tentait d’éviter une dame d’une trentaine d’années qui traversait la chaussée à vive allure. Dans sa courte folle, le camion a grièvement blessé de nombreux riverains, dont cinq conducteurs de motos taxis qui passé de vie à trépas. Le trajet infernal de l’engin a été stoppé au bord d’un précipice, même si ce gros porteur a subi d’importants dégâts matériels. En avril 2019, toujours au lieudit carrefour Nelson Mandela, sur l’axe lourd Elf, un boucher a été aplati par un camion. Le camion transportant le sable et roulant à vive allure, avait brutalement percuté le boucher avant de le traverser. La victime avait rendu l’âme sur les lieux. Le bilan fait état de deux victimes gravement blessées et trois personnes décédées. Les secours de la 201e compagnie d’incendie de la ville de Douala sont intervenus ce lundi 19 avril 2021, aux environs de 15h30, pour accident mortel de circulation au quartier Elf. C’est sur la pénétrante Est qui rallie la capitale Yaoundé. Il s’agit d’une collision entre un véhicule de tourisme et deux semi-remorques transportant des billes de bois. Le bilan fait état de deux victimes gravement blessées et trois personnes décédées. Leurs dépouilles ont été conditionnées et laissées à la disposition de la police. La circulation a été interrompue dans les deux sens pendant plus de deux heures, selon les témoins. Un large périmètre de sécurité a été établi par la gendarmerie et la police. Les sapeurs-pompiers adressent leurs condoléances aux familles endeuillées et un prompt rétablissement aux blessés. Une route accidentogène Le lieu-dit Elf dans la capitale économique est réputée accidentogène. En novembre 2018 par exemple, cinq personnes ont été tuées dans un accident de la circulation à cet endroit. A l’origine, un camion transportant du sable en provenance de Yaoundé, et dont les freins ont lâché alors que le chauffeur tentait d’éviter une dame d’une trentaine d’années qui traversait la chaussée à vive allure. Dans sa courte folle, le camion a grièvement blessé de nombreux riverains, dont cinq conducteurs de motos taxis qui passé de vie à trépas. Le trajet infernal de l’engin a été stoppé au bord d’un précipice, même si ce gros porteur a subi d’importants dégâts matériels. En avril 2019, toujours au lieudit carrefour Nelson Mandela, sur l’axe lourd Elf, un boucher a été aplati par un camion. Le camion transportant le sable et roulant à vive allure, avait brutalement percuté le boucher avant de le traverser. La victime avait rendu l’âme sur les lieux.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps