[Faits divers ]des fonctionnaires de police arrêtés pour arnaque autour des passeport à yaoundé

Ils ont été présentés ce 2 mars 2020 à la Délégation Générale à la Sûreté Nationale à Yaoundé. Avoir un passeport au Cameroun demande de la patience. Une grande patience ! Les demandeurs créent une longue file d'attente au quotidien, devant la Délégation Générale à la sûreté nationale (DGSN) à Yaoundé pour obtenir le document. Et il y a qui profitent de cette situation pour se faire de l'argent auprès des usagers. La police vient de mettre la main sur 3 présumés arnaqueurs. Il s'agit de David Merlin Ngoh, gardien de la paix (en service à la direction de la police des frontières), de Nadia Estelle Ongolo, gardien de la paix principal et Emmanuel Georges Angoa, cadre d'appui au ministère des marchés publics. Ils ont été présentés à la presse ce 2 mars 2020 à Yaoundé. Ils ont été pris la main dans le sac le 20 février dernier, lors d'une opération menée par le service d'enquête de la DGSN. Les suspects ont pris la somme de 400 000 FCFA au lieu de 78 000 FCFA (représentant le montant fixé pour l'établissement d'un passeport) à un usager qui voulait renouveler son passeport. Passés aux aveux, ils ont été présentés devant le procureur de la République.La police rappelle que désormais, les usagers qui se risqueront à ce jeu, se verront également déférés pour corruption.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps