[Faits divers] Des Canadiens arrêtés à Yaoundé pour trafic d'or

Le métal précieux était chargé dans près d’une dizaine de valises et devait prendre la direction de Dubaï. Les éléments de la Division régionale de la police judiciaire du Centre (Drpj), ont saisi, lundi 9 novembre, plus de 250 kg d’or à Yaoundé. Le métal précieux était chargé dans près d’une dizaine de valises et devait prendre la direction de Dubaï. Selon une source policière, au cours de l’opération conduite par le commissaire divisionnaire Moïse Emane Emane, le patron par intérim de la Drpj, « deux Canadiens ont été interpellés et sont en garde à vue actuellement à la Drpj ». Notre source affirme que « ces trafiquants étrangers sont arrivés au Cameroun il y a moins d’une semaine en jet privé et étaient logés dans le seul hôtel 5 étoiles de la capitale. Ils devaient repartir en direction de Dubaï mardi (le 10 novembre Ndlr) avec la marchandise.» Une opération savamment orchestrée Malheureusement pour ces présumés trafiquants, apprend-on, la police a eu leur signalement. Puis a monté une opération qui a permis de mettre la main sur eux au quartier Ngoa-Ekelle. Contactée par Le Messager, une autre source policière rapporte que cette opération aura également permis de mettre la main sur le contact camerounais des présumés trafiquants d’or. Cependant à ce niveau de l’enquête, précise-t-on, on ne sait pas encore si cette personne est réellement le cerveau de cet incroyable trafic d’or. Pour le moment, les valises contenant le précieux métal ont été mises sous scellé le temps de l’enquête. « Des valises contenant plus de 250 lingots d’or suppose aussi d’importants moyens logistiques et des complicités de haut niveau », murmure un député du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). L’homme politique ajoute : « Cela prouve que ces Canadiens arrêtés ne sont pas à leur première opération du genre au Cameroun et qu’il existe un réseau très puissant qu’il faut absolument démanteler.»

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App