[Faits divers] Brenda Biya aurait échappé à un kidnapping sur les champs Elysées

C’est ce qu’affirme Junior Zogo dans une vidéo diffusée samedi sur sa page Facebook. L’ex-commissaire de police accuse la Brigade anti-sardinard. Brenda Biya, la fille du Président de la République, a failli être kidnappée sur les champs Elysées à Paris. C’est ce qu’affirme Junior Zogo dans une vidéo diffusée samedi sur sa page Facebook. Celui qui a prêté allégeance aux « Patriotes Pro-Biya » révèle que cette tentative d’enlèvement est l’œuvre de la Brigade anti-sardinard(BAS). «Brenda a failli être capturée par la BAS. Elle se trouvait avec la fille Christophe Ketchankeu, (percepteur de l’Ambassade du Cameroun à Paris Ndlr) dans un restaurant sur les champs Elysées». Détaille Junior Zogo, révoqué du corps de la police camerounaise en 2006. Connivence A l’en croire, le percepteur de l’Ambassade du Cameroun en France serait de connivence avec la BAS. Sinon, « comment la BAS a su que Brenda était avec la fille de Ketchankeu?», s’interroge-il. En outre, l’ancien membre de la BAS déclare que cinq « mercenaires » avait fait une irruption nocturne dans les locaux de l’Ambassade de France au Cameroun. Heureusement, ils ont été arrêtés et remis à la police française. Il assure que les cinq individus (colombiens et Camerounais) avaient bénéficié de l’aide du percepteur de l’Ambassade. Un soutien au régime Biya Notons-le. Le commissaire Junior Zogo quitte le Cameroun pour la France. C’était aux lendemains de sa révocation du corps de la police en 2006. Déçu par la justice, il décide de rejoindre la BAS. L’ex-commissaire quitte cette organisation qu’il accuse d’être à la solde de Maurice Kamto et s’aligne derrière Paul Biya.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps