[Faits divers] Bassin du lac Tchad : au moins 20 Camerounais massacrés par Boko Haram

Des dizaines de personnes tuées sur une île du lac Tchad, limitrophe du Cameroun et du Tchad par des militants de Boko Haram, rapporte BBC citant un responsable local. Les assaillants s’étaient déguisés en commerçants avant de se rapprocher de leurs cibles et de commettre le carnage. Au moins cinquante personnes ont été tuées, pour la plupart, des pêcheurs. L’attaque a eu lieu le 22 décembre, mais les nouvelles de la région éloignée commencent à peine à sortir. Boko Haram, formée au Nigeria en 2009, a depuis étendu ses activités au Tchad, au Cameroun et au Niger voisins. Ramat, le maire de Darak dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a déclaré à la BBC que parmi les tués, il y avait au moins 20 Camerounais. Un nombre inconnu de personnes sont toujours portées disparues, a-t-il dit. Les morts seraient un mélange de nationalités, dont certaines pêchaient sur le lac.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps