[Faits divers ]33 présumés preneurs d'otage arrêtés par la gendarmerie

Cameroun. Ils ont été mis hors d’état de nuire après une opération de l’armée dans les régions de l’Adamaoua et du Nord du Cameroun. L’opération de ratissage dénommée « Adamaoua-Nord » a été menée par les hommes du général de brigade Pierre Louba Zal, commandant de la 3ème région de gendarmerie. Cette opération dans les localités de Padarmé, Mayo Lopé et Bibemi, situées à la frontière avec le Tchad a permis de mettre la main sur 33 présumés preneurs d’otages, rapporte la Crtv Radio ce 13 aout 2020. D’après le général Pierre Louba Zal, « parmi ces personnes, plusieurs font l’objet de recherche. Nous allons les soumettre à une exploitation approfondie ». Une vingtaine de motos sans pièces ont été saisies, ainsi que des produits pharmaceutiques et des drogues dont les ravisseurs se servent assez souvent avant d’opérer, explique le général Louba Zal qui a mené l’opération en collaboration avec le général Ces autorités militaires annoncent que l’opération « Adamaoua-Nord » va poursuit contre la criminalité rurale et transfrontalière, les prises d’otages avec demande de rançon et le vol de bétail.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App