Extrait,Obsession du complot Bamiléke : mémoire des années de braise au Cameroun

« Il n’y a pas de petit peuple, il n’y a pas de petite souffrance ni de petite humiliation. Il y a des peuples tout court et des humiliations tout court. A chaque peuple le libre arbitre de la façon dont il conçoit sa liberté, sa dignité, son honneur, son bonheur et son destin. Les ressources d’un peuple pour la conquête de sa dignité et la défense de son honneur sont intarissables, insoupçonnables et inaltérables. On peut empêcher un peuple de s’exprimer ou de se révolter quelques fois, pendant un temps, mais on ne peut pas empêcher un peuple de manifester sa colère, d’exprimer ses ressentiments et de revendiquer sa dignité tout le temps » (page 177) L’OBSESSION DU COMPLOT BAMILEKE Mémoire des années de braise au Cameroun Fragments d’autobiographie politique SHANDA TONME L’ARMATTAN, Paris, 2017, 255 pages.

Social

  • Mobile App