Examens officiels : Hypothèque sur l'inscription des élèves déplacés

De nombreuses pesanteurs sur le chemin des inscriptions aux examens officiels des candidats issus des régions anglophones. Les inscriptions pour les examens certificatifs de la session 2019 sont en cours et devront prendre fin à la fin du mois de décembre, pour la phase normale. Pour faciliter la compréhension des opérations, le Ministère des Enseignements secondaires, à travers la Direction des examens, des concours et de la certification (Decc) a dépêché sur le terrain, du 6 au 9 novembre dernier, des missions d’explication. Signe des temps, aucune délégation ne s’est rendue dans le Nord-Ouest. Plutôt, les responsables en charge des examens dans cette région ont été associés à la séance organisée au Lycée classique de Bafoussam, le 9 novembre à l’intention des points focaux du Ndé, de la Mifi, du Haut Nkam, des Hauts Plateaux et du Koung Khi. A en croire les témoignages de ces derniers, les candidats du Nord-Ouest éprouveront des difficultés presque insolubles pour s’arrimer aux inscriptions électroniques. Région autrefois suffisamment peuplée, le Nord-Ouest s’est progressivement vidé après deux années scolaires difficiles à qualifier.

Social

  • Mobile App