Est : on veut impulser le développement de Doumaintang

C’est à l’occasion de la première édition du « Mpouama Bouane o Doumaintang » que les élites et populations de cet arrondissement du Haut-Nyong se sont retrouvées dans le but de promouvoir le vivre-ensemble et impulser le développement de Doumaintang. C’est dans la fraternité et l’amour que les échanges qui portaient en général sur le thème « Fils et filles de Doumaintang, libérons nos cœurs et regardons tous dans la même direction », ont permis de faire le bon diagnostic des problèmes de cette localité, tout en apportant des contributions visant à améliorer les conditions de vie des populations. « Nous sommes venus à Doumaintang pour puiser de l’eau et non pas pour casser les calebasses » a précisé au début de son discours, Michel Ange Angouing, président du comité d’organisation de cette rencontre. Il a ainsi été recensé dans l’ordre et la discipline, tous les points qui entravent le fonctionnement harmonieux des structures d’encadrement des populations notamment la commune, le comité de développement, la chefferie traditionnelle, la section RDPC, le réseau des femmes, etc. C’est ainsi que la décision a été prise de mettre sur pied trois instances importantes. Le comité des résolutions des conflits (CRC) qui sera chargé de résoudre fraternellement les problèmes diagnostiqués. Le comité de suivi des résolutions des recommandations (CSRR) sera chargé de faire le suivi et l’évaluation des résolutions et des recommandations arrêtées dans toutes les structures d’encadrement de Doumaintang. C’est ce comité qui rendra compte de la mise en œuvre des résolutions de ces structures d’encadrement. Le comité chargé de réfléchir sur la création du festival culturel de Doumaintang (CRCFC), quant à lui, est un groupe de travail chargé de réfléchir sur la création du festival culturel de Doumaintang qui permettra aux populations de la localité de promouvoir et de pérenniser leur culture.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App