Est : Ange Michel Angouing en colère contre Joseph Lé ?

Depuis sa sortie au gouvernement le date 2 mars 2018 alors qu’il occupait le poste de Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrave (Minfopra), le fils de Ngomdouma, dans l’arrondissement de Doumaintang, département du Haut Nyong-région, s’est toujours montré réservé et prudent face à l’évolution de l’actualité politique locale. Mais, le 19 mars 2019 dans les réseaux sociaux, notamment dans le groupe Whatsapp dénommé “Bouane o Doumaintang” (les enfants de Doumaintang), le Magistrat hors échelle s’est exprimé pour traduire son angoisse et son mécontentement sur certains faits et gestes de ses détracteurs. “Je voudrais dire à mes frères et sœurs de la région de l’Est que lorsque j’accède à la fonction ministérielle par la grâce de Dieu et la volonté du chef de l’État, je n’avais trahi, calomnié, insulté, noué aucune intrigue ou tué personne. J’y arrive d’ailleurs avec beaucoup de bonheur pour le Haut Nyong car Bokam (Jean Baptiste) et Le (Joseph Anderson) gardent leurs postes. La gestion actuelle des ressources humaines de notre région est vexatoire et s’apparente à des règlements de comptes. Je voudrais inviter les auteurs à se ressaisir. Ma réserve et mon silence ne sont pas synonymes de faiblesse mais la manifestation de l’amour que j’éprouve pour chacune et chacun de vous…”. Ainsi s’est exprimé l’ancien patron du Minfopra. Visiblement, il s’indigne contre tous ceux qui rament à contre-courant sur son chemin.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App