Enseignement catholique: des dispositions pour la nouvelle année

Des élèves qui consomment de la drogue ou qui se prêtent à des comportements malsains dans le seul but de rechercher les sensations fortes. Ce sont entre autres expériences décriées dans certains établissements scolaires catholiques depuis la rentrée scolaire 2018/2019 dans les diocèses du Cameroun. Elles ont été racontées par les délégués des parents d’élèves dans le cadre de la 27e Assemblée générale de l’Organisation nationale des associations des parents d’élèves de l’enseignement catholique (Onapeec). C’est pour trouver une esquisse de solution que le Comité permanent de rentrée scolaire s’est tenu le vendredi 30 novembre 2018 à Mvolyé. A travers les débats constructifs, cette rencontre présidée par l’Abbé Benoît Marie Ndongo Andegue, secrétaire national de l’enseignement catholique, par ailleurs secrétaire national de l’Onapeec a permis aux participants de prendre l’engagement de renforcer l’inclusion scolaire et de bâtir des communautés scolaires où les membres acceptent de vivre ensemble et de collaborer. Ceci dans le but d’aider l’école catholique à affronter les défis et les nouvelles situations auxquelles elle fait face aujourd’hui.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App