[Éducation]un élève braque son intendant au lycée technique de Sangmelima

Le présumé braqueur a emporté avec lui une importante somme d’argent dont le montant n’a pas encore été révélé à la presse. C’était une ambiance toute particulière au lycée technique de Sangmélima dans la région du Sud en ce début de semaine. Selon les faits rapportés par ABK radio, il s’agit d’un élève de la classe de seconde qui a tenté l’impossible. L’élément dont l’identité n’a pas été donnée s’est armé d’une machette pour braquer l’intendant de l’établissement avant d’emporter une importante somme d’argent dont la somme est pour le moment inconnue. Cependant, grâce à la mobilisation des autres élèves et l’intervention de la police, le délinquant élève a été rattrapé. Il médite maintenant son sort entre les mains des forces de sécurité. A en croire notre confrère, « ce même jour et dans ce même lycée, un élève de Première armé d'un pistolet en jouet a menacé son enseignant tout paniqué (croyant que c'était une vraie arme) », a-t-il indiqué. Un fait qui remet sur la table la question de la délinquance juvénile et surtout la violence en milieu scolaire. Des éducateurs deviennent peu à peu des victimes de certains de leurs élèves qui ont plutôt d’autres objectifs en quittant le domicile de leurs parents chaque matin. L’on se souvient encore du jeune enseignant de mathématiques de 26 ans, Boris Kevin Djomo Tchakounté, tué à coups de poignards par l’un de ses élèves de la classe de 4ème, Brice Bissé Ngosso. La tragique scène survenait alors au lycée de Nkolbisson le 14 janvier 2020.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps