[Éducation] Rentrée scolaire : près de 60 établissements secondaires fermés dans le littoral

Ces établissements scolaires privés sont fermés pour violation des formalités légales de création et d’ouverture. C’est le nombre d’établissements scolaires privés que le ministre des Enseignements secondaires (Minesec) a décidé de fermer pour « violation des formalités légales de création et d’ouverture au titre de la rentrée scolaire 2021-2022 ». C’est ce qui ressort d’un arrêté signé le 29 juillet 2021 par Nalova Lyonga (photo). Ces établissements fermés sont éparpillés dans 6 régions du pays. Mais le Littoral (58) et le Centre (28) sont les régions les plus concernés par cette décision. Le Minesec justifie la fermeture de 86 d’entre eux par un fonctionnement sans autorisation de création. Alors que d’autres n’ont pas l’autorisation d’ouverture. Sous-système anglophone Parmi les établissements fermés dans le Littoral, 33 sont du sous-système anglophone et se trouvent dans le Wouri et le Moungo. Dans ces deux départements, beaucoup de familles, fuyant la crise anglophone, ont trouvé refuge. Par conséquent, certains observateurs estiment que cette fermeture met en péril l’année scolaire de certains élèves issus de ces régions : « Ce n’est pas la première fois que les pouvoirs publics décident de la fermeture d’établissements scolaires. Mais on constate que ces établissements ne ferment pas en réalité grâce à la complicité des responsables chargés de faire respecter cette mesure », tempère un responsable d’une association de parents d’élèves.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps