[Éducation] Recrutement des Ph/D : 137 candidats retenus à l'Université de Maroua

Leur arrivée porte le nombre d’enseignants à 592. L’université de Maroua (UMa) a bénéficié de 137 nouveaux enseignants pour la cuvée 2019 du recrutement spécial de 2000 enseignants dans les Universités d’État, ordonné par le Chef de l’État Le contingent de Maroua compte 118 hommes et 19 femmes. Ils ont été répartis dans les sept établissements que compte cette université. Dans la répartition, la Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines (Falsh) se’taille la part du lion avec 41 enseignants, suivie de la Faculté des Sciences (FS) avec 28 enseignants, la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion (Fseg) qui s’en tire avec 18 enseignants, la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (Fsjp) avec 17 enseignants, et 13 enseignants pour la Faculté des Mines et des Industries Pétrolières (Fmip). L’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Maroua (Enspm) et l’Ecole Normale Supérieure (Ens) ont bénéficié chacune de 10 enseignants. L’UMa comptait environ 25.000 étudiants au cours de l’année académique 2018-2019 et 455 enseignants, soit un ratio d’un enseignant pour 55 étudiants. Mais, avec la première vague de ce recrutement, le nombre d’enseignants est passé à 592. Désormais, le ratio est d’un enseignant pour 42 étudiants. Si l’on prend en compte l’appui des professionnels et doctorants qui sont vacataires, les moniteurs et attachés d’enseignement et de recherche, le ratio pourrait être d’un enseignant pour 35 étudiants. Avec cette nouvelle donne, l’université de Maroua se rapproche du standard de l’Unesco qui recommande le ratio d’un enseignant pour 25 étudiants. Au sein de cette institution universitaire que dirige le Pr Idrissou Alioum, l’on est optimiste qu’au terme du recrutement spécial de 2000 enseignants dans les universités d’Etat, qui s’étale sur trois ans jusqu’en 2021, l’université de Maroua pourrait faire figure de bon élève dans le respect du standard de l’Unesco au Cameroun. Au terme de la première phase du recrutement des enseignants dans les universités d’Etat, 1237 candidats ont été retenus. Leur liste a été publiée le 13 décembre dernier. Selon un communiqué du ministre d’Etat, ministre de (‘Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, les chefs des institutions universitaires d’attache des candidats sélectionnés conduiront chacun en ce qui le concerne, les diligences relatives à la formalisation de la relation de travail et la prise de service effective des candidats retenus.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps