[Éducation] Près de 7000 nouveaux étudiants attendus à l'Université de Maroua

Le recteur a fait le constat d’une rentrée académique effective dans son institution le 15 octobre dernier. La rentrée académique 2020-2021 a démarré sur les chapeaux de roue à (‘Université de Maroua. Le recteur de l’institution, le Pr Idrissou Alioum accompagné de ses collaborateurs a effectué une descente, dans les différents sites de cours à l’effet de s’assurer de la reprise effective des cours le jeudi, 15 octobre 2020. Trois sites seront’ visités avec au bout du compte, un satisfecit dû patron des lieux. Qu’il s’agisse du campus de Ouro-Tchédé qui accueille les étudiants de la Faculté des arts, lettres et sciences humaines, ceux de l’Ecole nationale supérieure polytechnique, de l’amphi 700 du lycée classique de Maroua abritant les étudiants de la faculté des sciences juridiques et politiques (FSJ-P) ou même au campus de Kongola où se trouvent les élèves l’Ecole normale supérieure, l’on a noté une ambiance de reprise de cours. Au regard du contexte sanitaire lié au coronavirus, les mesures barrières étaient scrutées à loupe : présence des dispositifs fonctionnels de lavage de mains à l’entrée du campus et des salles de cours, port systématique du masque et respect de la distanciation physique. Comme Un bon père de famille, le recteur a tenu à prodiguer quelques conseils aux étudiants à chaque étape de son périple. Discipline, respect, responsabilité, éthique, assiduité, travail, sont entre autres valeurs de l’université que le recteur a tenues à répercuter aux nouveaux étudiants. Non sans échanger avec les différents responsables des établissements visités et les étudiants. Ernest Manna étudiant en psychologie, niveau III, n’a pas perdu le temps. «Je suis conscient de ce que plus on commence tôt, plus on a la chance de finir l’année en beauté. Pas besoin de traîner les pieds et je compte m’engager à fond pour décrocher ma licence. Côté cours à distance, je peux modestement penser qu’il n’y a pas de souci à. se faire. J’ai ce qu’il faut pour ça et nous l’avons d’ailleurs expérimenté l’année dernière.», a-t-il indiqué avec assurance. Sous le signe du numérique éducatif en contexte de lutte contre la Covid-19, » la 7ème université d’Etat du Cameroun mise sur son expérience passée pour implémenter de façon accélérée le E-learning. Il n’y a pas de soucis à se faire là-dessus, a-d’ailleurs rassuré le recteur. Ce d’autant plus qu’en ce moment, 32 821 étudiants ont été dotés d’ordinateurs par l’Etat. Mieux la bande passante, considérée comme le carburant du numérique éducatif de l’avis du Pr Idrissou Alioum, a été boostée, passant de 20mb/s à 1024 mb/s. Et ce n’est pas tout. Car les travaux de construction du centre de développement du numérique universitaire sont presque bouclés et n’attendent que la rétrocession. L’université de Maroua compte accueillir en cette nouvelle année académique 7.000 nouveaux étudiants. Ce qui portera son1 effectif à environ 35.000 étudiants répartis dans ses établissements. Créée en août 2008 par décret présidentiel, l’université de Maroua compte 12 ans plus tard sept établissements dont la Faculté des arts, lettres et sciences humaines, la Faculté des sciences, la Faculté des sciences économiques et de gestion. la Faculté des sciences juridiques et politiques, la Faculté des mines et des industries pétrolières, l’Ecole normale supérieure et l’école nationale supérieure polytechnique.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App