[Éducation] Manuels scolaires : les raisons de la pénurie

Le conseil national d’agrément des manuels scolaires a donné samedi dernier à Yaoundé, les raisons de la rareté de certains livres inscrits au programme cette année. Face à la presse, son président a également développé sur les mutations intervenues dans les listes des manuels scolaires. Les changements observés dans les listes des livres au programme pour l’année scolaire 2020-2021 devaient prendre en compte la nouvelle approche pédagogique dans les ouvrages. A la maternelle et au primaire par exemple, les nouveaux programmes ont été validés en 2018. Toutefois, c’est en 2019 que les éditeurs ont été appelés à produire les manuels selon l’approche par compétence (Apc). Les trois livres de la maternelle des deux sous-systèmes et les manuels du niveau 1 du cycle primaire ont ainsi changé. Pour ce qui est du cycle secondaire, la réforme a débuté en 2014 et aucun livre n’a changé depuis 2018 pour le 1er cycle. Cette réforme atteignant la classe de 1ère, dès la prochaine rentrée scolaire des reformes sont observées sur les listes des manuels scolaires. Pour ce qui est du manque de certains livres, les cinq éditeurs dont un étranger et quatre camerounais devant pourvoir ce marché expliquent que ceux-ci ne sont pas encore disponibles jusqu’ici. On évoque notamment le retard dans le transport, le manque de ressources financières et même l’inexpérience dans les procédures d’importations et de légèreté de certains éditeurs. «Le retard ainsi accumulé n ’a pas pu être rattrapé parce que, le fret maritime a des délais qui sont rétractiles. On ne peut pas en moins de 30 à 45 jours faire déplacer des conteneurs entiers de manuels de la France ou de quelques autres points du monde vers le Cameroun. Et donc le retard n ’ayant pas pu être rattrapé, cet éditeur est en retard sur la livraison de ses manuels sur le territoire camerounais entiers de manuels», explique Marcellin Vounda Etoa, secrétaire permanent du conseil national d’agrément du manuel scolaire. Au conseil national d’agrément du manuel scolaire, l’on se veut rassurant quant à sa mise au marché d’ici la semaine prochaine. Tout comme il sera question de tirer toutes les leçons et toutes les conséquences de cette situation de pénurie de certains manuels scolaires pour mieux les prévenir à l’avenir.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App