[Éducation ] les étudiants primés accusent le rectorat d'arnaque à l'université de Ngaoundere

A l’occasion de la remise de diplôme organisée au sein de l’université de N’Gaoundéré samedi 14 décembre 2019, 1164 étudiants qui devaient être récompensés, se sont procurés des toges à raison de 5000 FCFA l’unité. Les étudiants concernés sont issus des facultés des sciences économique et de gestion, des arts, lettres et sciences humaines, des sciences juridique et politique et des sciences. Des étudiants qui ont finalement passé un mauvais moment Mais les étudiants se sont vite rendus compte que quelque chose n’allait pas. En effet, ceux-ci auraient constaté que les documents ne portent ni leur nom, ni la signature des responsables de l’université. Un étudiant de la faculté des des arts, lettres et sciences humaines raconte. « C’est de l’arnaque. Je croyais que c’était pour la remise de diplôme de Licence en ce qui me concerne. Il n’en était rien. Voici le document qu’on vient de me remettre. On m’a pris 5000 FCFA pour ce bout de papier et une toge portée pour une heure seulement ». Une étudiante en faculté des sciences économique et de gestion se confie également. « J’ai averti mon papa que je recevrais mon diplôme. Ma famille est partie de Yaoundé sur place je me rends compte que c’est un parchemin sans valeur qui n’est même pas signé par un responsable de l’université de N’Gaoundéré ».Pour Uphie Melo Chinjé, recteur de l’université de N’Gaoundéré, « il s’agit d’une tradition académique. Il est question pour nous de stimuler nos étudiants au monde de l’emploi. Nous voulons que nos étudiants soient prêts à se présenter aux entrepreneurs ». Aucune mention n’a été faite sur les plaintes formulées par les étudiants relatives à la spécificité des documents reçus et la location des toges qui, rappelons-le, a coûté 5000 FCFA.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps