[Éducation ]le gouvernement annonce le recrutement de 6000 instituteurs en 2020

Un accord a été signé entre le Cameroun et la banque mondiale pour le financement de ce projet. Une enveloppe de Près de 100 millions de dollars. Ce montant, représentant le financement additionnel de la banque mondiale, a été accordé au gouvernement camerounais, pour la contractualisation des instituteurs. Le ministère de l’éducation de base et la banque mondiale ont signé un accord, mercredi 06 février 2020 à Yaoundé« Dans ces 100 millions, nous avons des dons. C’est-à-dire un montant que nous ne rembourserons pas, qui est à près de 50 millions de francs » a précisé le ministre Laurent Serges Etoundi Ngoa.Cet appui rentre dans l’opération de recrutement de 12 000 enseignants qui coure jusqu’en 2024. Il va permettre de réduire le déficit enregistré dans l’enseignement maternel et primaire. « Nous sommes entrain de recruter 3000 enseignants. Le processus est pratiquement à terme pour l’exercice 2019. Et pour l’exercice 2020 nous allons recruter à nouveau 3000 autres » a annoncé le patron de l’éducation de base. Le directeur des opérations de la banque mondiale se réjouit de l’avancée du projet d’appui à la reforme de l’éducation au Cameroun (PAREC).« Avec ce financement additionnel, nous avons un total de 228 millions de dollars en soutien au programme que le ministère de l’éducation de base est entrain de mettre en œuvre » s’est satisfait Abdoulaye Seck. En juin 2019, grâce au financement de la banque mondiale, 9000 enseignants ont été recrutés, dans le cadre du Programme d’amélioration de l’équité et de la qualité de l’éducation (Paeque).

Website to visit

Social

  • Mobile Apps