[Éducation ]le covid19 impose un nouveau règlement aux établissements scolaires publics

Dans le souci d’éviter une nouvelle flambée de la pandémie du Covid-19, le gouvernement table sur plusieurs mesures. Parmi lesquelles l’allègement des effectifs par salle de classe et le retour du système mi-temps dès la rentrée scolaire 2020-2021. Les élèves du primaire et du secondaire retrouvent le chemin de l’école le 5 octobre 2020. Une rentrée scolaire 2020-2021 particulière marquée par la pandémie du Covid-19. Bien que le gouvernement l’estime maitrisée, il redoute cependant une nouvelle propagation du virus. Raison pour laquelle, plusieurs mesures sont prises et d’autres envisagées. Au rang des mesures arrêtées, il y a le port du masque faciale, l’allégement des effectifs dans les établissements publics à 50 élèves par salle de classe, pour le respect de la distanciation sociale. C’est pourquoi, pour faire face au problème des effectifs pléthoriques, le système de mi-temps qui consiste à scinder les élèves en deux groupes qui se relaient matin et soir, pourrait refaire son apparition. Autre changement envisagé, la systématisation de l’hygiène et de la salubrité à l’intérieur et autour de l’école. Avec entre autres des toilettes en nombre suffisant et propres constamment alimentées en eau potable, en produits d’assainissement. Un suivi des cantines scolaires dans nos établissements est en vue. Le volet hygiène-salubrité – doit être assuré afin qu’écoliers, collégiens et lycéens s’alimentent sans risques. Une nouvelle ère devrait donc s’ouvrir dans le domaine l’éducation au Cameroun. Avec son lot de positivité à mettre à l’actif de la pandémie du Covid-19 qui fait du mal certes, mais aussi du bien.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App