[Éducation]Grogne de étudiants pour la libération de leur camarade arrêtés à l'université

Les étudiants de l’annexe Garoua ( région du Nord Cameroun) de cette université, Faculté de Médecine et des Sciences biomédicales, sont sortis mardi dernier, exiger la libération de leurs cinq camarades gardés au siège de la police judiciaire de Garoua. L’interpellation des cinq étudiants fait suite à une plainte déposée par le doyen de la Faculté susmentionnée. Ce dernier accuse ses étudiants d’avoir volé des projecteurs. Parmi les étudiants arrêtés, une jeune femme enceinte et à terme. C’est ce dernier cas qui a mis les étudiants dans tous leurs états. Les cinq étudiants gardés à vue sur ordre du procureur de la République de céans, ont été libérés après que leurs parents ont pris l’engagement d’acheter le matériel présumé volé, dans un délai de 30 jours.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps