[Éducation] exclusion de 5 élèves pour flânerie du lycée blanc d'Ebolowa

A quelques jours seulement de la rentrée scolaire, le 1er conseil de discipline du lycée d’Ebolowa s’est montré intransigeant pour 5 élèves coupables de flânerie : exclusion définitive. Après la grosse tâche qui a teinté sa réputation l’année dernière, ce lycée connu sous le nom de lycée blanc se veut tout blanc en cette année scolaire. En signant l’exclusion de ces 5 coupables, l’administration a non seulement voulu lancer un signal fort aux aventuriers et amateurs de l’incivisme, mais aussi résoudre le problème de délinquance en milieu scolaire qui a pignon sur rue dans la cité capitale de la région du sud comme partout ailleurs. Usant d’un ton de fermeté, les responsables n’ont pas lésiné sur la sentence prononcée d’autant plus que les coupables sont également accusés de pratiques homosexuelles. Pour le Proviseur, Elom Mbarge : « Nous sommes obligés de frapper fort afin d’envoyer un signal fort aux autres sur la plan de la discipline…l’année dernière, 68 cas d’agressions de filles ainsi que près de 18 cas de grossesses ont été enregistrés. Il s’agissait pour la plus part des filles qui rentraient généralement avant l’heure de la la fin des cours ». Il est donc question de célébrer cette année, la tolérance zéro aux écarts de comportements et c’est non négociable. Si pour ces 5 pionniers il est déjà tard, aux autres de bien se tenir car à a porte du bon entendeur le salut frappe.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps