[Éducation] Enseignement secondaires : la liste des manuels scolaires est disponible

Le document de 17 pages, présentant classe par classe les livres exigés pendant l’année scolaire 2020-2021, a été rendu publique par Nalova Lyonga. La rentrée scolaire 2020-2021 s’annonce en grande pompe. Certains parents ont commencé les emplettes. On les voit déambuler dans les librairies à – la recherche des manuels au programme, car d’après la note du ministre des Enseignements secondaires « seuls les manuels inscrits sur les listes officielles dûment revêtus du sceau de l’Etat sont exigibles aux élèves dans tous les établissements scolaires d’enseignement public et privé ». Nalova Lyonga a rendu publique la liste des manuels scolaires de l’année 1 2020-2021. A première I vue pas de grande différence entre le document de cette année et celui de l’an 2019-2020. Dans l’enseignement secondaire général, les élèves des classes de 6ème auront pour guide en français « L’excellence en français » de Joseph Nanfah comme c’était le cas en 2019. En mathématiques, la collection « Périmètre » de Yebga revient. De même, en géographie, Informatique, Sciences, éducation civique, arts, langues et cultures nationales, les mêmes collections reviennent. Dans les classes de 5ème, tous les ouvrages ont quasiment été reconduits que ce soit en français, en mathématique, en sciences, éducation à la citoyenne et bien d’autres. Le cas de l’Excel-lence en français 5ème, de l’Arbre fétiche. C’est le même constat en ce qui concerne les classes de 4ème et 3ème et 2nde. Le changement intervient en classe en lere. En littérature, les élèves n’utiliseront plus « Les tributs de Capitoline », de Ombete Bêla ou encore « Nouvelle anthologie africaine » de Jacques Che-’vrier ou lé « Misanthrope » de Molière plutôt, pour l’année 2020-2021, ils liront « Au bonheur des dames » de Emile Zola. « Balafon » de Engelbert Mveng. En philosophie, « Philosophies 1ères, Sciences et techniques » de Josué Foumane remplace « l’Excellence » de Tiago Youadjeu. L’histoire et la géographie de cette classe n’ont pas toujours de manuels. Mais l’éducation à la citoyenneté sans manuel l’an dernier est pourvu grâce à Jean Bah Kouna auteur du livre « Education à la citoyenneté 1ère. Il faut rappeler que les documents signés du Minesec en français et en anglais précisent également les montants de chaque ouvrage. Question de ne pas se faire arnaquer à l’achat par les commerçants véreux. Il reste également à espérer que les parents retardataires n’éprouveront aucune difficulté pour leurs enfants, malgré la publication, à temps, des listes des manuels scolaires au programme.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App