[Éducation] Douala : triste fin pour un candidat à l'examen du HND

Le jeune homme est arrivé de bonne heure dans son centre d’examen. Mais sa carte d’étudiant aurait été refusée et il lui a été exigé une CNI. Un candidat à l’examen du Higher National Diploma (HND) équivalent du BTS dans le système anglophone au Cameroun a vu son rêve de passer son diplôme partir en fumée pour défaut de Carte nationale d’identité (CNI). Selon notre source, le jeune homme est arrivé de bonne heure dans son centre d’examen. Mais sa carte d’étudiant aurait été refusée et il lui a été exigé une CNI. Chose qu’il n’avait pas et c’est sur ce fait qu’il se rendra en vitesse dans un poste de police le plus proche se faire établir un certificat de perte. Revenu vers 08h30mn, apprend-on, il lui sera refusé l’accès à la salle d’examen parce que accusant déjà 30minutes de retard. Le malheureux étudiant fait toute sorte de supplication et n’a droit qu’aux moqueries du staff du centre d’examen qui lui demandent de rentrer. Bien que la règle soit pour tous les candidats de disposer d’une CNI, « l’on peut quand même se questionner s’il n’était pas possible pour le chef de centre d’examen de laisser ce jeune homme composer la première épreuve de la journée sous réserve de lui apporter à la grande pause, un récépissé valide de CNI? », se questionne notre source.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps