[Éducation ]Deux directeurs d'écoles interpellés pour détournement à l'Extrême-Nord

Deux responsables d’établissement d’enseignement primaire du septentrion sont suspectés d’avoir détourner les frais de participation de plusieurs candidats au Certificat d’Etudes Primaires (CEP). Scandale dans la région de l’Extrême-Nord. Près de 45 écoliers y ont failli ne pas prendre part aux épreuves de l’examen de Certificat d’Etudes Primaires, en abrégé CEP, qui a eu lieu du 21 au 22 juillet deniers. « Nous nous sommes rendus compte le premier jour de cet examen que certains élèves ont fait savoir au sous-centre que leurs noms ne figurent pas sur les listes. Conformément à la règlementation en vigueur, nous avons pris des dispositions pour permettre à cas élèves de concourir », rapporte le délégué régional de l’Education de base pour l’Extrême-Nord. Ce serait des fautes des directeurs d’écoles. Ceux-ci auraient détourné les frais de dossiers de ces candidats. Les autorités locales ont pris les mesures conservatoires, notamment les interpellations de deux directeurs impliqués dans cette affaire. « Après investigation, nous nous sommes rendus compte qu’une directrice d’école publique et un directeur d’une autre école publique ont distrait les frais d’examen de ces élèves. Les investigations sont en cours pour voir comment gérer cette situation », déclare le délégué régional de l’Education de base pour l’Extrême-Nord. Et d’ajouter : « Nous rassurons les parents que tous les élèves qui ont pu composer auront les résultats de leur examen. Nous présentons nos excuses à ces parents pour ce désagrément. Nous les rassurons aussi que toutes les dispositions seront prises l’année prochaine ».

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App