[Éducation] Année scolaires 2020/2021 :le calendrier désormais connu

La boussole annuelle a été rendu publique le 30 septembre dernier au travers d’un arrêté conjoint des ministères de l’Education de Base et des Enseignements secondaires. Trêve de spéculations et de suppositions. Depuis le 30 septembre dernier, le calendrier de l’année scolaire 2020/2021 est désormais disponible. C’est par un arrêté conjoint signé du ministre des Enseignements secondaires Nalova Lyonga et du ministre de l’Education de Base Laurent Serge Etoundi Ngoa que celui-ci a été rendu public. Le calendrier prévoit que l’année scolaire qui commence le 05 octobre prochain s’achèvera le 06 août 2021 dans tous les de ce bref repos, enseignants et élèves entameront le deuxième trimestre du 04 janvier 2021 au 26 mars 2021. La fin de ce trimestre sera sanctionnée par une autre interruption (26 mars 2021 au 06 avril 2021 ). Après cela viendra donc le troisième trimestre du 06 avril 2021 au 25 juin 2021. S’en suivra la période des examens et concours qui s’étend sur la période allant du 31 mai 2021 au 30 juillet 2021 pour l’éducation de base et du 24 mai au 06 août 2021 pour les enseignements secondaires. Il est à noter que l’organisation pédagogique prévoit que les activités d’enseignement s’organiseront en 36 semaines. Autres dates importantes, les épreuves pratiques d’Education physique et sportive (Eps) qui se dérouleront du 16 avril au 14 mai 2021. Les jeux Fe-nasco, quant à eux, se tiendront au cours de la deuxième interruption des cours. Généralement disponible des mois voire des semaines avant la rentrée scolaire, le calendrier le d’année 2020/2021 a été rendu disponible à quelques cinq jours du début des cours. Il était tellement attendu de tous au point où dans les réseaux sociaux, des internautes en fabriquaient les leurs et faisaient croire qu’ils les tenaient de source sûre. Sauf que comme le disait Victor Emmanuel Botnem inspecteur coordonnateur général de pédagogie chargé des sciences humaines au ministère des Enseignements secondaires, « tout arrêté doit être soumis à l’appréciation du premier ministre aux fins de vérifications ». L’une des raisons qui a justifié la sortie tardive du document boussole de la communauté éducative, c’est le bouleversement du calendrier de l’année scolaire 2019/2020 à cause de la pandémie du COVID-19 qui a été à l’origine de la fermeture précoce des écoles et du calendrier des examens officiels. Initialement prévus du 05 mai au 31 juillet 2020, ils ont été reportés pour la période allant du mois de juin au mois d’août. Jusqu’à présent les candidats aux GCE (General Certificate of Education) Ordinary et Advanced levels continuent d’attendre leurs résultats.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App